Vin de garde

 

Bien que la tendance soit au prêt à boire savoir si tel ou tel vin se garde est LA question qui demeure toujours lors de la vente du vin (particulièrement les rouges).

De plus, tout un chacun s’est également déjà demandé si cette bouteille qui traine au fond de la cave est encore buvable …

 

Alors comment savoir !?

 

Au packaging :

 

Les cuvées dites de garde sont des cuvées au minimum moyenne gamme (à partir de 10-12€). Le vigneron veut donner à la bouteille un aspect qualitatif, mais aussi donner au vin toutes ses chances d’être dégusté dans les meilleures conditions.

Pour cela il va donc le protéger en conséquence et en fonction du potentiel de garde de la bouteille.

 

L’étiquette sera donc faite dans un papier ou matériel de qualité. Le bouchon sera en liège pure et long de 5cm ou + *. Eh oui tout ça doit tenir dans le temps.

 

La bouteille sera aussi choisie en conséquence. Elle sera obligatoirement teintée pour protéger des UV mais surement aussi plus lourde/épaisse (plus d’épaisseur = plus de protection aux UV).

 

Aux informations sur l’étiquette :

 

Pour qui sait la décrypter elle donne de précieuses informations.

Tout d’abord sur la contre-étiquette vous y trouverez (sûrement) :

    • Les cépages. Un cépage dit « tannique » comme le Malbec, le Tannat, le Cabernet Franc et Sauvignon ou « acide » comme le Pinot Noir, le Sauvignon Blanc, le Riesling, le Sémillon ou le Chenin augmentera le potentiel de garde (grâces aux attributs susnommés).
    • La méthode d’élevage. Un passage en barrique de 6 à 12 mois pourra faire gagner entre 10 et 20 ans de garde à un vin. Au-delà, de 12 mois ne vous faites pas de nœud au cerveau vous aurez sûrement déjà bu le vin avant son déclin 😉
    • La sucrosité. Plus elle est élevée, plus le vin se gardera longtemps. Ex : Sauternes (sucre + acidité = garde presque indéfinie).

 

Ensuite sur la frontale.

    • Le millésime. Evidemment pour un vin avec un bon potentiel de garde, il en vaut mieux un excellent. Cela tient à la maturité phénolique (acides, tanins, anthocyanes…) obtenu avec … UN RAISIN BIEN MÛR et une bonne vinif.
    • L’appellation. Bien que toutes puissent produire des vins de garde. Cahors, Madiran, Sauternes et Monbazillac restent des valeurs sûres en termes de garde.

Qu’est-ce qu’un vin de garde ?

 

Pour finir il me paraissait important de préciser ce qu’est un vin de garde ?

La définition strict le défini comme un vin qui va se bonifier avec les années jusqu’à atteindre son apogée (s’il est conservé dans les bonnes conditions).

!! A NOTER que tous les vins ne sont pas faits pour vieillir certains d’être dégustés dans leur jeunesse. D’où cet article 😉

Il faut également garder en tête que chaque cuvée possède un délai de vieillissement optimal diffèrent en fonction de différents facteurs développés plus bas.

 

Néanmoins, on distingue trois types de vins de garde :

    • les vins de moyenne garde qui se conservent 5 à 10 ans
    • les vins de longue garde 10 à 20 ans
    • les vins de très longue garde, atteignant leur apogée au-delà de 20 ans.

Voilà maintenant vous savez reconnaitre un vin de garde. Mais si vous avez un doute vous pouvez aussi demander à votre caviste préféré 😉.

 

* vous pourrez voir le bouchon en retirant la capsule complètement ou en ne retirant que le haut et en mesurant la longueur de la capsule. Plus le bouchon est long et de qualité plus il protègera le vin de l’oxydation.

Share This
0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour Boutique
    Call Now Button